29/01/2016
« La chapelle du XVII e siècle, Saint-Yves tombe en ruines. Sa corniche commence à s’effriter en chutant sur la cour de récréation du collège Jules-Simon. Nous devons intervenir auprès des élus municipaux pour sauver ce bâtiment. »
Jeudi lors de l’assemblée générale de l’association des Amis de Vannes, son président d’honneur Bertrand Frélaut est monté au créneau pour demander la restauration de cette chapelle, datant du XVIe siècle et aujourd’hui désaffectée qui fait face à l’hôtel de ville sur la place Maurice-Marchais.Car selon l’intervenant, « c’est un édifice intéressant sur le plan architectural pour sa façade et son intérieur. Il fait aussi partie de l’histoire de la spiritualité à Vannes. »
Article de ouest France

2016_01_29_56ab88df699fe

 

dernières Photos 020